08/05/2009

Les amis du Petit Prince

Le thème de l'amitié est très présent dans le "Petit Prince".
D'abord, l'aviateur qui en parle directement comme de "son ami". Pourtant, il ne l'a pas connu bien longtemps...

"Mon ami sourit gentiment, avec indulgence"

"Et mon ami eut un nouvel éclat de rire"

Ensuite, le Petit Prince : qu'était-il venu faire sur la Terre ?
Il venait pour y chercher des amis. Il y avait bien eu l'allumeur de réverbères, mais sa planète était trop petite pour deux, alors il est allé voir plus loin et sur les conseils du géographe, il a abouti sur la Terre qui était une planète "intéressante", selon lui.

Pourquoi cherchait-il des amis ?
On dirait bien que c'est parce qu'il était seul et qu'il était triste...
On s'en rend compte d'abord lorsqu'il grimpe sur la montagne et que seul l'écho lui répond :

"-Bonjour, dit-il à tout hasard.
-Bonjour… Bonjour… Bonjour… répondit l'écho.
-Qui êtes-vous? dit le petit prince.
-Qui êtes-vous… qui êtes-vous… qui êtes-vous… répondit l'écho.
-Soyez mes amis, je suis seul, dit-il.
-Je suis seul… je suis seul… Je suis seul… répondit l'écho."

Et ensuite dans les premiers mots qu'il a pour le renard :

"Viens jouer avec moi, lui proposa le petit prince. Je suis tellement triste…"

C'est ça qui est un peu "triste" finalement : les amis, on dirait que ça ne sert que quand on est seul et qu'on est triste... Tant qu'il est resté sur sa planète, il ne cherchait pas d'amis. Pourquoi ?

Le renard propose au Petit Prince de l'apprivoiser. Pour lui, c'est la condition pour être ami :

"Si tu veux un ami, apprivoise-moi!"

Et il lui explique comment il faut faire :

"Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, comme ça, dans l'herbe. Je te regarderai du coin de l'oeil et tu ne diras rien. Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près…"

C'est comme ça qu'on se fait des amis : des gens dont on ne sait rien au point de départ : on les rencontre par hasard. En les rencontrant régulièrement, on finit parfois par engager la conversation, on apprend à les connaître. Une manière se "s'asseoir un peu plus près" chaque jour, de s'en rapprocher.Alors, au bout du compte, ils ne sont plus des gens dont on ne sait rien : ils deviennent "uniques au monde".

Le Petit Prince venait donc pour se faire des amis et il y a réussi : le renard et l'aviateur sont devenus ses amis.

Alors, pourquoi le Petit Prince a-t-il décidé de "partir" ?
Ses amis l'ont-ils décu ?
Est-ce qu'il en attendait quelque chose qu'ils ont été incapables de lui apporter ?
Sa Rose a toujours été présente dans sa vie. Espérait-il que ses amis lui feraient oublier sa Rose ?
Et est-ce parce qu'ils n'en ont pas été capables qu'il est parti ?
Aurait-il pu "apprivoiser" une autre Rose qui lui aurait fait oublier la sienne ?
Et si ça avait été le cas, aurait-il abandonné ses amis pour cette autre Rose ?

Quelque part, je trouve que ce n'est pas très juste tout ça : le Petit Prince cherchait des amis. Il trouve des amis. Ceux-ci lui offrent tout ce qu'ils peuvent lui offrir. Et malgré tout, il les laisse tomber en ne laissant derrière lui que des regrets : les larmes du renard et les souvenirs de l'aviateur :

"Il y a six ans déjà que mon ami s'en est allé avec son mouton.Si j'essaie ici de le décrire, c'est afin de ne pas l'oublier. C'est triste d'oublier un ami. Tout le monde n'a pas eu un ami..."

Peut-être que c'est comme ça parce qu'on se fait des amis uniquement quand on est seul et triste... Si les amis ne peuvent pas consoler, ils ne servent à rien. Si on rencontre d'autres personnes, les anciens amis ne servent plus à rien. Ca ressemble fort à de l'égoïsme tout ça.

Ce serait peut-être différent si on cherchait des amis quand tout va bien et pas quand tout va mal...

Les choses étant ce qu'elles sont, quand on recontre quelqu'un qui "cherche des amis", ne vaut-il pas mieux passer son chemin ?

le-renard-et-le-petit-prince

16:44 Écrit par Antoine dans Le Petit Prince | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : amis, abandon, peti prince |  Facebook |

Commentaires

Un rêve peut-être... Plutôt que chercher et analyser cet absolu, autorisons nous simplement d'être ce que nous sommes en réalité et alors s'accomplira vraiment le présent tant dans les rencontres que dans toutes les autres si petites choses que nous offre le destin...

Tout est interprétation personnelle, parfois en devenir universelle et emmène parfois bien loin de la vérité...

Écrit par : Infini...T | 08/05/2009

Je me demande si je ne vais pas t'appeler le Renard au lieu de Petit Prince ;-))

On ne cherche pas des amis Antoine ... on rencontre des personnes qui le deviendront ... ou pas
selon moi hein ;-))

Écrit par : Ange | 08/05/2009

Infini...T Ce sont peut-être les rencontre qui font qu'on est ce qu'on est.

Et parfois, être ce qu'on est n'apporte plus rien.

Mais on ne peut pas changer. Au mieux, on porte un masque pour cacher qui on est...

Écrit par : Antoine | 08/05/2009

Ange. Je suis d'accord avec ce que tu écris. je pense que celui qui "cherche" des amis ne saurait pas en trouver. Ca me rappelle un collègue qui se "forçait" pour essayer de s'intégrer avec un peu tout le monde. Mais ça se sentait vraiment qu'il se forçait. Résultat, il dérangeait tout le monde et tout le monde s'en écartait. Une fois, il m'a dit qu'il était resté pendant des semaines à manger tout seul dans son coin.

Moi, personnellement, je n'ai jamais cherché. Tous les gens que j'ai rencontré, c'était par hasard. Mais maintenant, je n'ai plus envie de rencontrer des gens. J'ai l'impression que ça ne m'apporte plus rien. Il y a sans doute eu un rencontre de trop.

Écrit par : Antoine | 08/05/2009

Je n'ai jamais " cherché " non plus !
Je suis même assez solitaire ... je n'ai pas besoin d'avoir beaucoup de gens autour de moi... je ne m'ennuie pas " seule "
la présence de mes enfants me comblent
je ne les fais pas garder pour aller m'amuser
ce que je veux t'expliquer par là ... c'est que
ce n'est pas facile dans la vie " réelle " d'aller vers les autres ( c'est mon cas ) parce que je n'en ai pas le besoin !
ici sur le net ... c'est sans doute encore plus dangereux de " rencontrer " des gens ... ( je ne parle pas de rencontre physique " )
parce que c'est l'intérieur qui attire des personnes l'une vers l'autre ....
je ne suis pas persuadée quand tu dis " Mais maintenant, je n'ai plus envie de rencontrer des gens. J'ai l'impression que ça ne m'apporte plus rien " je n'en suis pas persuadée du tout que cela ne t'apporterait plus rien
en tous les cas ce serait dommage que tu n'en aies plus l'envie ... car tu as beaucoup à recevoir et à donner :-))

Écrit par : Ange | 08/05/2009

Bonne nuit Petit Prince Renard :-))

http://www.youtube.com/watch?v=6Xyw8Q7al5g

Écrit par : Ange | 08/05/2009

Merci...

Je suis aussi assez solitaire. Simplement parce que je me sens "bien" comme ça.

Je n'ai jamais aimé avoir "trop" de gens autour de moi. Peut-être justement parce que quand il y en a "trop" elle ne représente plus rien, qu'on doit trop "disperser" sont temps entre elles.

C'est sans doute pour ça que quand il y en a une elle prend "toute la place" et que quand elle disparaît d'une manière ou d'une autre ça me fait plus.

Le Net, ça dépend où on "rencontre" les gens. Il y a des endroits remplis de menteurs et de pervers. Et d'autres plus tranquilles, plus honnêtes.

Pour moi, actuellement, c'est l'occasion de mettre par écrit tout ce que j'ai dans la tête depuis deux mois et dont je n'arriverrais jamais à parler.

J'ai le sentiment de ne plus rien avoir à "donner" : on m'a tout "pris"...

Écrit par : Antoine | 09/05/2009

C'est sans doute pour ça que quand il y en a une elle prend "toute la place" et que quand elle disparaît d'une manière ou d'une autre ça me fait plus.

Oui c'est exactement cela je donne et j'attends aussi beaucoup de place .. donc après ! quel vide !

Quand je parle du net ... j'aurais du préciser " les blogs " car pour ma part je ne vais nulle part ailleurs ..
cela rejoint ce que tu dis ... je ne sais pas trop me disperser ou il y a trop à disperser
c'est comme msn ... j'ai horreur de ça ! je ne l'utilise donc pas ... parler avec quelqu'un qui a plusieurs personnes en ligne .. non merci pas pour moi !

""J'ai le sentiment de ne plus rien avoir à "donner" : on m'a tout "pris"...

c'est donc je sentiment que Toi tu as ... :-)) et non le mien :-))

Écrit par : Ange | 09/05/2009

Au début, j'ai beaucoup fréquenté de forums de discussions. Ce sont des guerres "virtuelles". On dirait des bagarres dans des endroits mal famés...

Il y a aussi eu les fameux "sites de socialisation". Je m'y suis retrouvé suite à des invitations. L'avantage, c'est qu'on peut y écrire des petits textes personnels. Mais, d'après ce que j'y ai lu, il y a un solide pourcentage de menteurs (et je ne dirai rien de plus).

Bref, décevant...

Et puis les "blogs" qui sont personnels et paisibles. Je pense qu'on ne s'y cache pas, au contraire.

MSN, il y a longtemps que je l'ai déconnecté.

J'ai aussi fait un grand nettoyage dans mes adresses mails et dans mon répertoire téléphonique.

Plus le temps passe et plus je fais "le vide".

Écrit par : Antoine | 09/05/2009

Petit Prince Bonsoir,
Le petit Prince est l'un de mes livres préférés, pour moi ce n'est pas triste c'est une quête initiatique il comprend qu'il aime sa rose et il retourne auprès d'elle
Chaque rencontre nous aide a grandir..
Amicalement
Marcelle

Écrit par : marcelle Pâques | 24/06/2009

Le petit prince ...encore Bonsoir
suite à ton commentaire (le suicide du petit prince)
pour moi, peut être suis je trop optimiste (chacun sa vision des choses)
"j'ai ton mouton.Et la aisse pour le mouton.Et j'ai la muselière..."
"Tu sais ...ma fleur...j'en suis responsable! ET elle est tellement faible!Et elle est tellement naîve.
Elle a quatre épines de rien du tout pour la protéger contre le monde..."
Ce sont ces dernières paroles, pour moi il part retrouver sa fleur...
On ne voit bien qu'avec le coeur, méfions nous des apparences
" tu as eu tort. Tu auras de la peine.J'aurai l'air d'être mort et ce ne sera pas vrai..."
C'est un peu comme la peinture surréaliste chacun y voit ce qu'il veut!
Amicalement
Marcelle

Écrit par : marcelle Pâques | 24/06/2009

toujours ...Le petit Prince Bonjour Antoine,
Je suis triste de lire tes mots une solitude un peu désabusée, il faut se tourner vers les autresc'est en donnant du bonheur autour de soi que souvent on se retrouve soi même...
Le petit prince pour voyager ne peut s'encombrer de son corps mais pour venir de sa planête c'était la même chose. Ce n'est pas une histoire réaliste...
Désolée, pour moi ce n'est pas un suicide...
Mais ne te prends pas la tête, c'est ce qui fait le charme des rencontres , nos différences...
Bonne journée
Marcelle

Écrit par : marcelle Pâques | 26/06/2009

Lac au loch dela biodiversité si je vous ecrit ,c'est pour vous proposer de devenir les co-locataires de la ferme de notre ami le petit prince .....
je suis un paysan bio et j'acceuille depuis 10 ans des enfants sur ma ferme pour les aider a decouvrir la nature
j'essaie depuis un an de reflechir a un moyen de sauvegarder la biodiversité de cet ecrin de nature et se sont des amis belges qui m'ont mis sur la voie ....
je suis cooperateur d'Allons en vent, une cooperative qui a eu l'idée de lancer une souscription pour acheter une éolienne ,pas de reponse chez les adultes trop bizarre ,qu'a cela ne tienne ,ils ont lancer la souscription pour les enfants,par le biais des grands parents et les actions furent vendues en un temps records!!!
J'envisage donc de faire la meme chose avec mes terrains bio et d'offrir les 200000 metres carrés de la ferme contre une adhesion a prix libre a mon projet afin de pouvoir venir en aide a tous les petits Prince de la terre !!!!

Écrit par : Bruno galloo | 09/02/2010

Les commentaires sont fermés.