25/06/2009

Médicaments.

dyn010_original_400_314_pjpeg_2662782_cb6ee096fe34e578031decbbd1be58d2.jpeg



Que fait-on lorsqu'on est malade ?
En général, on va chez le médecin. Après examen, il prescrit des médicaments et on va chez le pharmacien pour les chercher. Ensuite, on prend ses médicaments et lorsqu'on est guéri on n'a plus besoin de ses médicaments.

Parfois, lorsqu'on n'est "pas bien", qu'on se sent seul, on recherche le contact avec les autres. Ce n'est pas pour eux qu'on agit comme ça mais pour soi, un peu comme quand on est malade et qu'on a besoin de médicaments. Alors, on utilise les autres comme on prend ses médicaments, parce que les autres apportent quelque chose qui fait qu'on se sent mieux. On les utilise ainsi jusqu'à ce qu'on n'en ait plus besoin. Et quand on n'en a plus besoin, comme on arrête de prendre ses médicaments, on arrête progressivement de les contacter et de les voir. Pour finir, on coupe les ponts.

C'est un peu ça les relations, l'amitié, l'amour... Derrière tous ces beaux grands mots, tous ces beaux sentiments, il n'y a finalement que des personnes qui ne sont pas bien et qui prennent un "médicament".

21:18 Écrit par Antoine dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : medicaments, autres |  Facebook |

Commentaires

un ptit coucou !! j'espére que tu vas bien ! pour ton article, je suis tout a fait ok avec toi , et d'ailleur c bien dommage !!!
dsl de ne pas etre super présente, mais bcp de boulot en ce moment ! bonne soirée et bon week end ! a bientot

Écrit par : ptiote | 26/06/2009

Houlalalaaaaaaaaaaaaaaaa, c'est TRES pessimiste ça ! C'est vrai que beaucoup de personnes font ça. Mais je crois qu'un petit nombre agit différemment. Même si, je vous l'accorde, il y a toujours une part de satisfaction personnelle dans la relation : je me sens bien avec toi. Le plus dur, c'est de trouver des gens qui voyent la rzlation telle qu'elle devrait être : un échange, un donner ET un recevoir, un partage. C'est rare mais ça existe !

Écrit par : L. | 27/06/2009

il y a de ces médicaments que l'on doit prendre à vie ... sans eux on rechutte , on se sent mal ...

Écrit par : Ange | 27/06/2009

L. Un trop petit nombre agit différemment. C'est comme pour le Lotto : il y a parfois 1 gagnant... sur 1 million de joueurs...

Je ne joue pas au Lotto.

Écrit par : Antoine | 27/06/2009

Ange Parfois, quand on arrive au bout de la boite, le médicament n'existe plus tel qu'on l'a connu. Alors on doit avoir recours à un médicament qui donne le même résultat mais dont la composition est différente.

Comme la composition est différente, on peut réagir différemment aux effets secondaires. Alors, on doit choisir : soit on les prend quand même, soit on laisse tomber.

Le remède peut être pire que le mal.

Ou alors, on en a tellement marre de passer sa vie à devoir se soigner qu'on préfère se laisser mourir...

Écrit par : Antoine | 27/06/2009

Les commentaires sont fermés.