26/06/2009

Mourir

Tout le monde meurt. C'est la seule chose dont on soit sûr. On ne sait pas quand, on ne sait pas comment, mais on sait qu'on mourra un jour.

Certaines personnes qui étaient cliniquement mortes sont revenues à la vie. Elles ont expliqué certaines choses qu'elles ont vues au moment où elles étaient "mortes". Certaines ont raconté qu'elles avaient vu leurs proches décédés avant elles qui semblaient les attendre.

Si c'est comme ça que ça se passe, je voudrais que ce soit toi qui m'attende là-bas. Comme ça, on pourrait parler de tout ce dont on n'a jamais parlé. On pourrait se dire tout ce qu'on ne s'est jamais dit. Et surtout, je pourrais peut-être comprendre tout ce que j'ai pas compris ici. C'est important pour moi...

"Je tisse un pont invisible et long
Pour voyager et venir vers toi
...
Je sais qu'un jour parmi des centaines
Nous marcherons pour nous rencontrer"

(Extrait de "D'ici, d'Hélène Segara)

21:32 Écrit par Antoine dans Toi | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : partir, mourir |  Facebook |

Commentaires

oui tu la retrouveras ... elle t'attendra les bras grands ouverts
on se retrouve tous là haut ... c'est ce que l'on dit
je t'embrasse

Écrit par : Ange | 27/06/2009

"mourir pour nos idées d'accord mais de mort lente"brassens

Écrit par : Charles | 27/08/2009

Les commentaires sont fermés.