16/02/2010

Un an...

Aujourd'hui, il y a un an jour pour jour que j'ai reçu ce coup de téléphone. Je ne suis pas près de l'oublier. C'était un mardi...

Alors, depuis qu'est-ce qui a changé ?

Rien grand chose à vrai dire... Je pense à toi chaque jour. Ce n'est pas bien difficile puisque chaque jour je continue à regarder cette page Internet. Je ne comprends toujours pas que tu en sois arrivée là. C'était vraiment trop bête. Il y a toujours des moments où "ça ne va pas". Mais finalement, on finit par "faire avec". Je sais, c'est un peu idiot d'écrire ça après avoir écrit que j'en suis toujours au même point, mais bon...

Je n'écris plus beaucoup. J'ai l'impression d'avoir écrit tout ce qu'il y avait à écrire. Maintenant, il ne reste plus qu'à se souvenir. Alors, je me souviens...

Une image qui vient souvent à mon esprit, c'est celle des avions en formation du "disparu" : quelques avions volent en formation, et soudain un de ceux-ci quitte la formation en s'élevant plus haut vers le ciel pendant que les autres continuent droit vers eux, sans modifier leur trajectoire en laissant une place vide parmi eux...

dyn002_original_474_372_pjpeg__8c4562b1dbfbbdd34efb0f0815a22e8b.jpeg

19:55 Écrit par Antoine dans Toi | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : un an |  Facebook |

Commentaires

Oui ' On a parfois envie de prendre la place du "disparu"...

Écrit par : Guglielmo | 24/05/2010

Je vous applaudis pour votre éditorial. c'est un vrai état d'écriture. Développez .

Écrit par : auto ecole paris 17 | 19/07/2014

Les commentaires sont fermés.